Taal selectie

Un nom,
une histoire

Origines et actionnariat

Banque Thaler trouve ses origines dans une société de gestion de patrimoine fondée en 1982 à Genève par le descendant d’une grande famille française. Elle exerce son expertise financière au sein d’un bâtiment historique situé au bord du Lac Léman.

En 1997, elle est rachetée par le groupe belge CERA Bank qui fusionnera peu de temps après avec la Kredietbank et la banque prend le nom de ‘KBC Bank (Suisse)’. La banque est rachetée en 1999 par ses dirigeants en partenariat avec un groupe d’investisseurs institutionnels et privés et devient ’Banque Thaler’.

Consolidation et expansion

En 2001 et 2003, les dirigeants et investisseurs privés augmentent leur participation afin de consolider l'ancrage suisse de la banque. Depuis lors, la banque est totalement indépendante et permit sa croissance tant de manière interne qu'externe.

Indépendance

La structure de notre actionnariat se distingue dans la mesure où nos gestionnaires de patrimoine sont également actionnaires de la Banque Thaler gardant ainsi un véritable esprit entreprenarial. Directement concernés par l'avenir de la banque, ils mettent tout en œuvre pour maîtriser les risques, agir de manière responsable et faire preuve d'engagement à longue échéance. La satisfaction de notre clientèle est la clé de la pérennité de notre organisation à long terme.


Un bilan clair et solide

Nous faisons de la protection et de la sécurité de votre patrimoine notre priorité absolue. C'est pourquoi Banque Thaler affiche un bilan solide avec des fonds propres dépassant très largement les taux de capitalisation obligatoires.

Le total des fonds propres pouvant être pris en compte au 31/12/2018 atteint CHF 64,8 millions alors que les fonds propres requis par le régulateur sont de CHF 19,7 millions. Le ratio de fonds propres réglementaires (ratio FINMA) atteint 26,49%, ce qui est considérablement plus élevé que le ratio de 10.5% exigé. Banque Thaler s’engage à poursuivre une politique conservatrice et prudente et à maintenir un niveau de fonds propres substantiellement plus élevé par rapport aux exigences légales. C'est dans ce cadre que s'inscrit le choix de maintenir la quasi-totalité de l’actif du bilan en liquidités et de déposer le maximum de celles-ci auprès de la BNS (Banque Nationale Suisse), ou auprès d’institutions bénéficiant d'une garantie implicite telle que la Postfinance (l'organisme financier de la Poste Suisse) ou encore auprès des organisations internationales telles que Clearstream et Swiss Euro Clearing.

Une banque à taille humaine et indépendante

Banque Thaler allie le sérieux d'une banque reconnue à la flexibilité d'une entreprise à taille humaine, crédible, accessible et dédiée à un service personnalisé.

Nous avons délibérément choisi de rester une banque de taille moyenne. Ceci nous procure une valeur ajoutée concurrentielle incontestable, à savoir une grande rapidité dans les prises de décision, une grande flexibilité dans le traitement des transactions et finalement une relation de confiance accessible entre les dirigeants de la banque et nos clients.

Cette approche dynamique nous permet également d'adapter notre stratégie d’investissement de façon souple en fonction de la situation des marchés financiers, rendant notre mode de gestion réactif par rapport à la gestion souvent statique des grandes institutions.

En navigant sur ce site web vous acceptez nos Conditions d’utilisations et politque en matière de protection des données et de cookies .
Accepter